Mes p’tits plats céto express

Si vous me suivez un peu sur Instagram, vous savez que je les appelle mes « gloubiboulga ». Ce sont des plats pas forcément ragoûtants visuellement qui constituent un repas complet et que je prépare quasiment tous les jours en 20mn chrono.

Et j’ai régulièrement de nombreuses questions ou remarques à ce sujet, notamment de la part de cétopotes qui, au choix, manquent d’inspiration pour leurs repas ou bien trouvent que c’est super compliqué de manger céto et se font des assiettes à base de tranches de viande et légumes bouillis.

Comme j’aime les challenges, je vais essayer de vous prouver que c’est FACILE et RAPIDE !

Les accessoires indispensables

Vous n’aurez pas besoin d’un Thermo machin, ni de la dernière cocotte minute truc, ou d’un four, ou d’un micro-ondes…

Non, vous aurez besoin :

  • D’une poêle à bords hauts, plus proche de la sauteuse que de la poêle à crêpes, de préférence à fond épais, avec un couvercle,
  • D’une planche et d’un bon couteau, de préférence à lame large.

C’est TOUT. Enfin, bien sûr, il vous faut une plaque de cuisson, mais on part du principe que c’est quand même le truc qu’on a tous dans nos appartements… 🤣

Le mode opératoire

La préparation de mes bloubiboulga suit TOUJOURS le même ordre, et c’est franchement pas sorcier, ça tiens en 4 étapes

  1. Je fais chauffer la poêle avec la matière grasse (que je choisis en fonction du mélange, on verra ça plus loin) et un peu d’oignon émincé.
  2. Pendant ce temps je coupe la viande si nécessaire et je la mats dans ma poêle avec les épices / herbes, et je fais revenir le tout à feu vif jusqu’à ce que la viande soit bien dorée ;
  3. J’ajoute ensuite mes légumes, que je coupe de différentes manières et je saisis à feu vif quelques minutes;
  4. J’ajoute alors l’élément ‘liquide’ de la recette (crème, tomate, lait de coco,…), je remue, je baisse le feu, je couvre et je laisse cuire 15mn (le temps de mettre la table, en gros).

Côté quantités, c’est super facile : puisque visuellement votre ration alimentaire doit être composé pour moitié d’une source de protéines et pour un quart max de légumes – voir cet article – , je fais en sorte de respecter ces proportions dès la préparation : 3 blancs de poulet ou 500g de viande hachée ? Une belle courgette, ou bien 1/2 courgette et 1/4 de poivron… et de compléter tout ça avec du gras, quitte à ajouter du fromage râpé sur certaines préparations.

C’est facile, rapide, ça ne salit qu’un seul ustensile de cuisson, ça passe du feu à la table rapidement et ça permet tout un tas de combinaisons…

Les ingrédients de base :

Pour les viandes, du blanc de poulet coupé en cubes ou en lamelles, des auguillettes de poulet ou de canard entière, de la viande de bœuf hachée ou coupée en tranches, de escalopes de veau ou de la blanquette, du sauté de porc ou du filet mignon, des saucisses, des merguez, des boulettes, vous avez le choix ! Vous pouvez même tenter avec des calamars ou du poisson.

Les légumes peuvent aussi varier, même si j’utilise essentiellement des courgettes – mais tantôt en cubes, tantôt émincées, voire même râpées -, du poivron pour la couleur, parfois des fleurettes de chou-fleur ou de brocoli.

C’est avec les épices que vous ferez toute la différence : de l’ail en poudre, du sel, du poivre, mais également et surtout des mélanges d’épices ‘thématiques’ : espagnol, oriental, mexicain, Colombo, pâtes de curry, vous trouverez tout un tas de mélanges tout prêts au supermarché qui vous permettront de donner des saveurs différentes à vos plats, sur une même base !

Pour l’élément liquide, inutile de verser une boite entière de tomates concassée ou un pot entier de crème : en laissant mijoter à couvert, votre liant liquide viendra se mêler aux liquides et jus de cuisson. Vous pouvez utiliser 2-2 c. à soupe de tomate concassée en conserve, de crème ou de lait de coco, de crème fraîche, voire même de mascarpone !

Quelques idées de mélange trop miam :

Maintenant que vous avez compris le mode opératoire, je vous file quelques idées d’ingrédients qui vont bien ensemble, histoire de varier les plaisirs :

  • La classique : beurre, oignon, aiguillettes de poulet, champignons, brocoli, crème fraîche avec de la noix de muscade râpée.
  • La carbo : beurre, oignon, blanc de poulet en lamelles, lardons, spaghettis de courgette, crème, sel et poivre, parmesan.
  • La mexicaine : huile d’olive, oignon, viande hachée, épices mexicaines, poivron, courgettes, tomates, cheddar, servie avec une cuillère de crème et des tranches d’avocat.
  • L’automnale : beurre, oignon, saucisse de Montbéliard en tranches, potiron en tranche,
  • Le rougaïl saucisse : huile, oignon, saucisse coupée en morceaux, curry et curcuma, courgettes, coulis de tomate.
  • L’indienne : beurre, oignon, viande blanche en lamelle (veau, porc, poulet), ail, pâte de curry, courgette, poivron, fleurettes de brocoli, lait de coco.
  • L’italienne : huile d’olive, oignon, viande hâchée, aïl, courgette, tomate, basilic frais, mozzarella râpée.
  • La marocaine : viande type kefta, poivron, courgette, cumin, coulis de tomate et pourquoi pas, un œuf cassé dans la sauce en fin de cuisson.
  • La méridionale : huile d’olive, oignon, filet mignon en tranches, ail, herbes de Provence, courgette, poivron, aubergine…
  • La montagarde : beurre, aiguillettes de poulet, lardons, poireaux, crème et fromage à raclette…

Il y a autant de version que d’ingrédients dans votre frigo, la seule limite est votre imagination !

À vous de jouer, et n’hésitez pas à partager la combinaison de vos bloubiboulga préférés en commentaire !

A consulter également :
Ma liste de 90 recettes céto & lowcarb pour t’inspirer

Je t’envoie tous les 15 jours, directement dans ta boîte aux lettres, mes dernières recettes, mes conseils en alimentation lowcarb & céto et des contenus exclusifs pour t’accompagner dans ton changement d’alimentation !

14 réponses

  1. Morgane dit :

    Mon article préféré de tous mes préférés. 😍

  2. C’est ce que je dis à tout le monde quand on me dit : c’est compliqué, moi je peux pas…

  3. Souquet Grégory dit :

    Très très bon article qui me rassure enfin.

    Je m’autoflagelle quand je dis dans mon entourage que je n’aime pas prendre le temps de cuisiner et que je mange « Brut de chez Brut » du genre je coupe je balance dans la poêle des produits bruts en m’assurant un certain équilibre me convenant.

    Merci (y)

  4. Marilyne Betschen dit :

    Merci pour cet article reposant (pas de prise de tête) et économique !

  5. Marie dit :

    Pourriez vous nous indiquer la marque de sauce tomate que vous utilisez. J’ai l’impression qu’elles contiennent toutes beaucoup de glucides.

  6. Miam dit :

    Merci pour toutes ces idées qui allègent notre charge mentale 😃

  7. Martine MOLARD dit :

    Merci pour toutes ces idées. Les légumes tels que brocoli, chou-fleur… ils sont précuits ?

  8. Fabienne dit :

    Mille idées… merci Sophie ;-))

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

IG bas, cétogène, low-carb... 🤔

Tu veux démarrer une alimentation réduite en glucides mais tu ne sais pas par où commencer ? 🙄
Inscris-toi à ma newsletter, je t'envoie gratuitement chaque quinzaine mes conseils et mes recettes céto & lowcarb.

Tu recevras également en cadeau ma liste des aliments autorisés en alimentation cétogène et mon ebook avec mes recettes de base !