fbpx

Biscuits secs « comme en Provence »

Si vous avez déjà visité Marseille, vous avez sans doute gravi la rue Sainte pour vous rendre au Four des Navettes qui régale les marseillais depuis 1781. Ces biscuits secs à l’eau de fleur d’oranger sont parfaits avec un café et se conservent jusqu’à 12 mois à l’abri de la chaleur et de l’humidité.

La recette étant unique (et secrète, comme de bien entendu), je me suis librement inspirée de différentes recettes glanées ça et là pour préparer des biscuits secs à l’eau de fleur d’oranger, dans un format plus proche des biscuits que des navettes. Pour tout vous dire, j’ai tenté la navette mais il faut clairement un coup de main, que je n’ai pas, pour fendre le biscuit tout en conservant sa forme 🙂

J’ai utilisé un pétrin électrique pour cette préparation.

Biscuits secs à l'eau de fleur d'oranger

Merveilleuses gourmandises provençale à préparer en gros, puisqu'ils se conservent longtemps 🙂
Type de plat Goûter
Cuisine Provençale
Préparation 20 minutes
Cuisson 20 minutes
Temps total 40 minutes
Nombre de parts 4 douzaines

Ingrédients

  • 750 g farine
  • 1/2 paquet levure chimique
  • 3 oeufs
  • 50 g Beurre
  • 320 g sucre en poudre
  • 2 CS eau de fleur d'oranger
  • 1 pincée sel

Instructions

  1. Verser la farine, le sel et la levure dans le bol du pétrin et lancer le pétrissage à petite vitesse.
  2. Ajouter le sucre, le beurre préalablement ramolli coupé en cubes et l'eau de fleur d'oranger
  3. Une fois le beurre intégré, ajouter les oeufs un par un.
  4. Pétrir pendant quelques minutes jusqu'à obtenir une boule de pâte ferme.
  5. Séparer la pâte en 4 patons, et les rouler pour obtenir des boudins de 2-3 centimètres de diamètre.
  6. Couper ces boudins en diagonale pour obtenir des tronçons de 2-3 centimètres.
  7. Cuire 20 minutes à 180° / Th. 6 dans un four préalablement chauffé.

Sophie

Les Assiettes sont mitonnées par Sophie Gironi, blogueuse invétérée, ex dircom numérique, photographe amateur et cordon bleu clair, également auteur du livre "30 Assiettes Céto" aux Éditions Thierry Souccar. Après avoir perdu 40kg en réduisant les glucides et pratiqué l'alimentation low carb une dizaine d'année, elle est passée à l'alimentation cétogène en 2017.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire