Marketing et nutrition ne font pas bon ménage !

Je suis toujours surprise de voir des participants intĂ©grer mon programme et m’interroger sur les ingrĂ©dients Ă  acheter absolument pour dĂ©marrer « un rĂ©gime keto », comme s’il s’agissait d’une obligation absolue… Alors qu’en vrai, une alimentation rĂ©duite en glucides, ça porte surtout sur la rĂ©duction de certains aliments, pas sur l’ajout de nouveaux 😜

Or ces croyances sont essentiellement basĂ©es sur les opĂ©rations marketing des entreprises qui surfent sur la vague du ‘cĂ©to’.

Il faut dire qu’en tant qu’ex professionnelle du marketing, je vois de trĂšs loin les grosses ficelles des industriels pour nous fourguer toujours plus de produits, avec de belles Ă©tiquettes :

  • « lowcarb » ou « keto » sur des produits bourrĂ©s d’aliments inflammatoires facteurs de stagnation,
  • « vĂ©gĂ©tarien » sur des produits chimiquement modifiĂ©s pour ressembler Ă  de la viande, pauvres en protĂ©ines,
  • « healthy » sur des poudres Ă  mĂ©langer avec de l’eau bourrĂ©s de glucides rendus hautement absorbable par la transformation…

Or tous ces aliments n’ont rien de ‘sain’ : ce sont des aliments transformĂ©s qui n’auront jamais les mĂȘmes bienfaits pour votre mĂ©tabolisme que des aliments vrais, frais et entiers !

A ce sujet, pensez Ă  consulter l’article « Mes 3 rĂšgles d’or pour dĂ©marrer une alimentation rĂ©duite en glucides » qui revient sur ce qui devrait constituer vos repas… et ce qui n’a pas la place dans vos assiettes !


Pour illustrer cette pression marketing, je vous propose de dĂ©couvrir la stratĂ©gie de « la tasse supplĂ©mentaire », un cas d’Ă©cole qui explique trĂšs bien les mĂ©thodes utilisĂ©es par les industriels.

Le but de toute entreprise est de prospĂ©rer, et donc d’accroĂźtre son chiffre d’affaire. Pour ce faire, elle a plusieurs solutions, vendre plus cher ou vendre plus. C’est ce qu’on fait les industriels de la filiĂšre cafĂ©, ces 30 derniĂšres annĂ©es.

Il y a 30 ans, tout le monde buvait du cafĂ© ou presque, mais uniquement le matin, parfois Ă  midi. Impossible d’augmenter les ventes en allant chercher de nouvelles parts de marchĂ©, le marchĂ© Ă©tait saturĂ©. Et difficile d’aller voler des parts de marchĂ© Ă  la concurrence, les habitudes Ă©taient bien ancrĂ©es et les consommateurs attachĂ©s Ă  leur marque !

Comment dans ces conditions vendre « plus » ? Facile… En crĂ©ant le « besoin » de la « tasse supplĂ©mentaire » : les marketeurs des annĂ©es 90 ont inventĂ© de nouveaux produits destinĂ©s Ă  d’autres moments, pour crĂ©er des occasions supplĂ©mentaires de boire du cafĂ©, et redorer son image pour que les consommateurs acceptent de payer plus !

Le cafĂ© Ă  5 euros chez Starbucks, le cafĂ© facile Ă  boire partout avec le NescafĂ©, l’expresso Ă  la maison avec Nespresso, les cafĂ©s gourmands aromatisĂ©s pour le bureau de NestlĂ©…

De nouvelles gammes de produits sont apparues avec pour unique but d’augmenter la consommation globale de cafĂ© pour permettre aux industriels de la filiĂšre de prospĂ©rer. En passant de 1 bol par personne et par jour Ă  2-3 voire 4 cafĂ©s par jour, les industriels ont pu multiplier d’autant la taille de leur marchĂ©, leurs ventes et leurs bĂ©nĂ©fices !


Maintenant que vous avez cette stratĂ©gie en tĂȘte, comparez notre façon de manger il y a 50 ans et celle d’aujourd’hui, et posez-vous la question : qu’ont fait les industriels de l’agroalimentaire, depuis plus de 50 ans, si ce n’est crĂ©er de nouveaux besoins pour nous faire consommer plus ou nous vendre des aliments plus cher ?

Nos grands-parents ne faisaient pas de collations et n’avaient pas besoin de cĂ©rĂ©ales bourrĂ©es de sucre au petit dĂ©jeuner. Ils ne terminaient pas non plus tous leurs repas, tous les jours, avec une crĂšme dessert. Ils ne buvaient pas de capuccino au goĂ»ter, ni de jus de fruits pour se rafraichir. La surconsommation impacte aussi notre façon de nous nourrir…

Et l’industrie de la « nutrition santé » n’Ă©chappe pas Ă  ce phĂ©nomĂšne : cĂ©rĂ©ales keto, barres lowcarb, huiles MCT, farine de ceci ou de cela, souvent vendues Ă  prix d’or…

En crĂ©ant et marketant ces produits, les industriels cherchent Ă  nous faire manger plus, plus souvent, des produits conçus en laboratoire pour ĂȘtre addictifs !

Bien sĂ»r, il ne faut tomber dans l’excĂšs, diaboliser ces entrepreneurs qui innovent et essaient de prospĂ©rer, ni mettre dans le mĂȘme sac tous les aliments industriels. Certains de ces produits sont ‘propres’, avec une liste d’ingrĂ©dients rĂ©duite et un faible niveau de transformation. A ce titre, ils peuvent s’intĂ©grer Ă  une alimentation santĂ©. Mais avoir conscience de l’impact de la publicitĂ© sur vos choix alimentaire est important – et apprendre Ă  lire les Ă©tiquettes aussi !

Personnellement, je pars d’un principe simple inculquĂ© par mon nutritionniste il y a plus de 15 ans. Si un produit a besoin de publicitĂ©, c’est bien souvent qu’il n’a rien Ă  faire dans mes placards. Pensez-y, la prochaine fois que vous remplirez votre caddie, en magasin ou en ligne 😉

C’est d’ailleurs pour dĂ©noncer ces pratiques et sensibiliser Ă  la nĂ©cessitĂ© de mieux se nourrir que j’ai lancĂ© une sĂ©rie de vidĂ©os intitulĂ©es « Mangeons vrai, mieux pour la santĂ©, mieux pour la planĂšte », Ă  dĂ©couvrir ici 👇


Les informations partagĂ©es sur ce site ou par le biais de la newsletter associĂ©e ne sauraient se substituer Ă  un avis mĂ©dical et ne reflĂštent que l’expĂ©rience personnelle de l’auteur. L’auteur rappelle qu’un changement d’alimentation quel qu’il soit doit toujours faire l’objet d’un suivi mĂ©dical.

Besoin d'aide pour démarrer ?
Laisse-moi ton adresse email pour la recevoir gratuitement ↓
Tu recevras ensuite chaque semaine ma newsletter avec des recettes et des conseils pour aller plus loin dans la mise en place de ta nouvelle alimentation.
Tout ce dont tu as besoin pour dĂ©marrer rapidement : ✅ 6 emails d’initiation aux ARG, ✅ la liste des aliments autorisĂ©s ✅ la composition de l'#assietteARG
🚀 Je t'offre une formation gratuite !
Besoin d'aide pour démarrer ?
Laisse-moi ton adresse email pour la recevoir gratuitement ↓
Tu recevras ensuite chaque semaine ma newsletter avec des recettes et des conseils pour aller plus loin dans la mise en place de ta nouvelle alimentation.
Tout ce dont tu as besoin pour dĂ©marrer rapidement : ✅ 6 emails d’initiation aux ARG, ✅ la liste des aliments autorisĂ©s ✅ la composition de l'#assietteARG
🚀 Je t'offre une formation gratuite !
Inscris-toi pour recevoir ma formation gratuite !
Tu as tout essayé mais tu n'arrives pas à perdre ni à stabiliser ?
J'ai crĂ©Ă© un mĂ©thode unique pour perdre du poids durablement, Ă  dĂ©couvrir dans cette vidĂ©o 👇