fbpx

Les ingrédients essentiels de la cuisine cétogène

Il y a sur le web des milliers de sites, pages, groupes, forums, vidéos, recettes disponibles pour qui prend la peine de chercher… et souvent, les mêmes ingrédients apparaissent, des ingrédients totalement inconnus qui nous laissent au mieux circonspect au pire totalement perdu.

Or, il n’y a pas de secret. Une fois vidés les placards de tous les aliments trop riches en glucides, il devient nécessaire d’y ajouter quelques basiques de la cuisine cétogène, au risque d’être condamné à manger des légumes bouillis et des oeufs durs ad vitam.

Du coup, en grosse feignasse vu que je suis très occupée, et après m’être rendue compte que les magasins bio de mon quartier n’étaient pas très fournis, je me suis très vite rabattue sur mon dealer favori pour trouver les ingrédients manquants : Amazon.

Voici donc quelques indispensables, et les liens directs pour les acheter. Ces liens sont des liens affiliés, donc si vous achetez ces produits, j’aurai une petite commission qui viendra gonfler ma cagnotte chez Amazon (22€ en 2 ans, youhou ;)).

  • La farine d’amandes. Tout premier ingrédient acheté sur Amazon, bien avant de passer au cétogène strict, elle permet de réaliser pain céto ou pancakes savoureux et remplace très bien la chapelure.
  • La farine de coco, la farine de base de mes pancakes depuis que j’ai supprimé le son d’avoine, et qu’on retrouve un peu partout dans les recettes cétogènes.
  • La farine de lupin, un peu amère et riche en protéines, qui s’intègre bien aux recettes de quiches sans pâte ou de muffins salés.
  • Les graines de lin moulues, appelées « flaxseed » par nos camarades anglophones, qui se consomment de préférence à froid, mais qui viennent également enrichir en goût et en texture muffins salés ou sucrés, pancakes ou autres quiches.
  • La gomme de xanthane, très utilisée dans la cuisine sans gluten, permet d’émulsionner et de lier vos préparations, cuites ou crues. Utilisée en toute petite quantité, elle rendra un pain cétogène plus élastique, ou permettra de faire monter une crème fouettée plus facilement. Une seule prérogative : utiliser un fouet pour la faire « prendre », y compris dans les préparations à cuire.
  • L’huile de coco, dont je me sers dans de nombreuses recettes, sucrées, salées, ou pour agrémenter mon café !

C’est tout côté ingrédients, mais j’achète également mes suppléments alimentaires chez Amazon, où ils sont moins chers qu’en pharmacie et surtout, livrés le lendemain dans ma boîte aux lettres (feignasse un jour, feignasse toujours :)). Depuis, magnésium, potassium et chrome sont devenus mes meilleurs amis, notamment pour lutter contre les crampes noctures !

Envie de réduire les glucides dans ton alimentation, de passer à l’alimentation lowcarb ou céto, mais tu ne sais pas pas où commencer ? Abonne-toi à ma newsletter pour recevoir des infos pratiques, des astuces et des recettes ! 💌



Sophie

Les Assiettes sont mitonnées par Sophie Gironi, blogueuse invétérée, ex dircom numérique, photographe amateur et cordon bleu clair, également auteur du livre "30 Assiettes Céto" aux Éditions Thierry Souccar. Après avoir perdu 40kg en réduisant les glucides et pratiqué l'alimentation low carb une dizaine d'année, elle est passée à l'alimentation cétogène en 2017.

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. Myriam dit :

    Hello, est ce que les comprimés de potassium que tu prends chez Amazon sont sécables ? J’arrive pas à avaler les cachets et j’ouvre les gélules carrément 😜

  2. Myriam Neveu dit :

    Merci d’avance

  3. Myriam Neveu dit :

    Encore merci 😍 pour cette malheureuse expérience 😜

  4. Thomas dit :

    Bonjour Sophie 🙂

    Ma question n’est pas en rapport avec l’article mais j’aimerai savoir pour quelle raison vous êtes venu à cette alimentation.
    Je souffre de problème digestif depuis l’âge de 16 ans (j’en ai 23) et je n’ai pas encore trouvé de solution.
    J’ai commencé un régime cétogène depuis 6 semaines après avoir consulté un nouveau gastro-entérologue.

    Merci d’avance pour votre réponse

    Cordialement

    Thomas Pechier

    • Sophie dit :

      Bonjour Thomas, obèse à 30 ans, j’ai consulté de nombreux nutritionniste en vain, jusqu’à ma rencontre avec un médecin qui m’a fait découvrir, sans me le dire, l’alimentation cétogène à haute teneur en protéines.
      J’ai perdu près de 40kg mais à chaque retour à une alimentation plus « normale » (réintroduction des féculents), je reprenais du poids…
      Ce médecin état décédé, j’ai du me débrouiller pour apprendre, j’ai pratiqué le lowcarb longtemps, et j’ai fini par basculer au cétogène.

Laisser un commentaire