La Newsletter du 26 mars

Bonjour !

Demain dimanche 27 mars, c’est la journée nationale du fromage ! 🧀
Une bonne occasion de rappeler la place du fromage dans les Alimentations Réduites en Glucides (ARG).

Prêt.e ? Prends un café, installe toi confortablement, et c’est parti…


🧐 Autorisé en ‘régime keto’ ? Oui, mais…

Pouvoir consommer du fromage, considéré habituellement comme trop calorique et trop gras dans le cadre d’un régime minceur, est souvent mis en avant comme l’un des avantages du “régime keto” 🤩

Mais cela se traduit souvent par une surconsommation de fromage qui vient combler le moindre petit creux et remplacer le dessert à tous les repas, aboutissant à une stagnation voire pire, une reprise de poids ! 😅

Certes, le fromage est riche en protéines et en lipides, et pauvre en glucides. Il est également une bonne source de calcium et de phosphore, de vitamines A, B et B12, de zinc, bref : sur le papier, c’est un super aliment. 

En plus, il est pratique, facile à trouver et à emporter partout, et s’intègre facilement aux préparations de repas à teneur réduite en glucides. Fondu sur de la viande, en dès dans les salades, râpé sur les légumes, on en mettrait partout ! 

Mieux encore, si on se fie aux ‘macros magiques‘, ça passe crème : le fromage, surtout à pâte dure, est faible en glucides.

Sauf que ce ne sont pas les glucides du fromage – le lactose – qui posent problème… C’est la caséine, la protéine du lait ! Difficile à digérer, elle entraîne souvent des troubles digestifs (notamment de la constipation), des problèmes de peau, un brouillard mental, des maux de tête, et surtout, elle entretient l’inflammation de bas grade qui t’empêche de perdre du poids ! 

En outre, le fromage même faible en glucides peut déclencher un pic insulinique, l’hormone du stockage dont on essaie justement de limiter la sécrétion en réduisant les glucides.

Alors on fait quoi ? On arrête le fromage ? 😭

Si tu me connais un peu, tu sais que je prône une alimentation adaptée à chacun. Il n’y a donc pas de règle universelle, mais des choix à faire en connaissance de cause.

Quelques principes à garder en tête :

  • plus un fromage est sec / dur, plus il est riche en caséine,
  • la caséine du lait de chèvre ou de brebis est souvent mieux tolérée que la caséine du lait de vache,
  • l’impact du fromage sur l’insuline est moindre lorsqu’il est intégré à un repas.

Voici donc quelques pistes à explorer pour optimiser ta perte de poids :

  • favoriser les fromages frais de chèvre et de brebis, moins riches en caséine,
  • éviter le fromage en dehors des repas, et surtout pas le matin (pour ne pas accentuer le phénomène de l’aube),
  • limiter le fromage à « l’agrément », il ne doit pas être la source principale de protéines d’un repas.
  • être raisonnable sur les portions : 30-50g par repas, c’est bien… Au delà, c’est peut-être trop !

Si cela ne suffit pas, il faudra peut-être tester l’arrêt complet de tous les produits laitiers pendant 7 à 10 jours. Cela te permettra de valider une éventuelle intolérance et donc d’adapter ensuite ta consommation de fromage à tes contraintes métaboliques. 

Et surtout ne te décourage pas : s’il faut parfois limiter voire supprimer les fromages le temps de déclencher une perte de poids significative, c’est un plaisir qu’on peut généralement réintroduire, avec modération, une fois son métabolisme rééquilibré !


Les liens de la semaine :

Myriam a perdu 37kg !

Elle n’est pas rayonnante ? 😍 Myriam s’est inscrite à mon programme en juillet 2021, après avoir essayé à peu près tout ce qu’il était possible d’essayer pour perdre du poids pendant 20 ans.

Facilités de paiement

Jusqu’au 31 mars, il est possible de payer l’inscription au Programme ARG™ en 4 mensualité de 19€ (soit 76€ au lieu de 69€ en une fois).
Une bonne occasion de s’y mettre, non ?


J’espère que cette newsletter t’a plu, n’hésite pas à y répondre pour me faire part de tes remarques ou de tes questions.

A très bientôt,



Les informations partagées sur ce site ou par le biais de la newsletter associée ne sauraient se substituer à un avis médical et ne reflètent que l’expérience personnelle de l’auteur. L’auteur rappelle qu’un changement d’alimentation quel qu’il soit doit toujours faire l’objet d’un suivi médical.

Besoin d'aide pour démarrer ?
Laisse-moi ton adresse email pour la recevoir gratuitement ↓
Tu recevras ensuite chaque semaine ma newsletter avec des recettes et des conseils pour aller plus loin dans la mise en place de ta nouvelle alimentation.
Tout ce dont tu as besoin pour démarrer rapidement : ✅ 6 emails d’initiation aux ARG, ✅ la liste des aliments autorisés ✅ la composition de l'#assietteARG
🚀 Je t'offre une formation gratuite !
Besoin d'aide pour démarrer ?
Laisse-moi ton adresse email pour la recevoir gratuitement ↓
Tu recevras ensuite chaque semaine ma newsletter avec des recettes et des conseils pour aller plus loin dans la mise en place de ta nouvelle alimentation.
Tout ce dont tu as besoin pour démarrer rapidement : ✅ 6 emails d’initiation aux ARG, ✅ la liste des aliments autorisés ✅ la composition de l'#assietteARG
🚀 Je t'offre une formation gratuite !
Inscris-toi pour recevoir ma formation gratuite !
Tu as tout essayé mais tu n'arrives pas à perdre ni à stabiliser ?
J'ai créé un méthode unique pour perdre du poids durablement, à découvrir dans cette vidéo 👇