5 autres bienfaits de la réduction des glucides

On arrive bien souvent à la réduction des glucides dans le cadre d’une recherche de perte de poids, en adoptant un régime cétogène ou lowcarb… mais la réduction des glucides présente de nombreux autres avantages !

Voici les 5 principaux bienfaits constatés rapidement par ceux qui entament un régime céto ou lowcarb :

❌ Réduction de l’appétit

Entre la disparition des hypoglycémies réactionnelles – souvent liée à la consommation de glucides – et l’introduction d’aliments nutritionnellement plus denses, on constate souvent une réduction de l’appétit après quelques semaines. Les fringales disparaissent et les portions diminuent !

🧠 Amélioration de la clarté mentale

Moins résistant à l’insuline – parce qu’il est aussi impacté par l’hyperinsulinémie -, le cerveau absorbe mieux le glucose. Il fonctionne mieux, et sans coups de mou liés aux hypoglycémies réactionnelles. On se (re)découvre des capacités de concentration et de réflexion oubliées, et la productivité grimpe en flèche.

🔥 Réduction de l’inflammation

La suppression des aliments inflammatoires, dont le gluten notamment, et l’élévation de la cétonémie dont on sait qu’elle a un effet anti-inflammatoire entrainent souvent la réduction voire la disparition pure et simples de douleurs chronique. Adieu les rhumatismes !

🧘‍♀️ Stabilisation de l’humeur

La suppression des sucres, dont on sait qu’ils sont souvent anxiogènes, et la fin des hypoglycémies réactionnelles contribuent également à un apaisement… Un esprit zen dans un corps sain.

🚀 Amélioration de l’énergie

Une fois le corps capable d’utiliser le gras stocké, il dispose d’une source d’énergie plus importante et n’est plus soumis aux baisses de forme liées à l’épuisement du glycogène. A vos marques, prêts ?

Bien entendu, ce ne sont pas les seuls bienfaits des alimentations réduites en glucides (ARG).

Les alimentations cétogènes et lowcarb sont également préconisées en prévention du diabète, de l’obésité, des maladies cardiovasculaires, de certains cancers, de la maladie d’Alzheimer, de la goutte, du syndrome des ovaires polykystiques, de la maladie du foie gras…

Mais ces 5 bienfaits sont ressentis rapidement par la plupart des personnes qui décident de changer d’alimentation, et sont le signe visible d’une amélioration de son état de santé.

Et lorsque la balance ne part pas autant à la baisse qu’on le souhaiterait, s’en souvenir est important pour rester motivé : ce n’est pas un régime, c’est un mode de vie qui contribue à améliorer votre santé !


Besoin d’aide pour démarrer ?

Sophie Gironi • Coach ceto & lowcarb

Coach certifiée The Nutrition Network™; j'accompagne ceux qui souhaitent perdre du poids et retrouver la forme vers leur alimentation minceur durable, au travers de mon programme "Les Astuces de Sophie" • 28 jours pour réduire les glucides.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.