fbpx

Passion Frittata

Ok. J’aurais pu dire ‘passion omelette’ mais vous avouerez que ‘frittata’, c’est nettement plus sexy,…

C’est surtout une technique un peu plus longue que la simple préparation d’une omelette domestique, en 3 étapes simples !

Et comme elle est essentiellement composée d’oeufs, elle est adaptée à l’alimentation cétogène, ce qui ne gâche rien !

La réussite d’une frittata repose essentiellement dans le mode opératoire. Ce sont les mêmes ingrédients qu’une omelette, mais préparés différemment, et il faut une poêle / un plat pouvant passer de la plaque de cuisson au four !

Pour la base, c’est facile : 2 oeufs et 30g de mascarpone ou de fromage frais par personne, sel et poivre, on mélange tout ça et hop !

Pour la garniture, c’est au « tout venant », ai-je envie de dire… Les omelettes chez moi sont souvent réservées aux soirées compliquées, où le frigo est un peu vide et la flemme bien installée. Elles comportent donc généralement des légumes (une courgette, un poivron, un peu d’oignon, de l’ail, des épinards ou des blettes, même du chou fleur parfois !), de la charcuterie (lardons, jambon, bacon) ou des dès de poulet et du fromage rapé (avec une tendresse particulière pour le cheddar et la mozzarella).

Sauf qu’au lieu de tout faire revenir et verser le mélange oeufs/fromage en fin de cuisson des légumes, la frittata se prépare en 3 étapes :

  1. Faire revenir les légumes et la viande dans de l’huile d’olive,
  2. Une fois les légumes cuits, les mettre de côté et verser le mélange oeufs et fromage frais dans la poêle,
  3. Après quelques minutes de cuisson, verser la garniture de légumes cuits, parsemer de fromage rapé et enfourner 12-15 minutes à 180°.

Et je peux vous assurer que ça vaut le coup : la frittata est savoureuse, les légumes sont cuits à coeur et l’oeuf reste moelleux. Et c’est encore meilleur si au moment de la servir vous la parsemez de ciboulette ou d’oignon frais !

Côté inspiration, voici quelques idées que j’ai pu / vais tester :

  • Chorizo, poivrons, courgettes, cheddar,
  • Epinards, tomates cerises, fromage de chèvre,
  • Dès de poulet, tomates sêchées, courgettes, mozzarella,
  • Poitrine fumée, ricotta, blettes,
  • Haricots verts, lardons et fromage à raclette,
  • Jambon blanc, courgettes et camembert…

Vous l’aurez compris, les choix sont infinis, et tout est permis…
… tant que votre garniture est céto !

Envie de réduire les glucides dans ton alimentation, de passer à l’alimentation lowcarb ou céto, mais tu ne sais pas pas où commencer ? Abonne-toi à ma newsletter pour recevoir des infos pratiques, des astuces et des recettes ! 💌



Sophie

Les Assiettes sont mitonnées par Sophie Gironi, blogueuse invétérée, ex dircom numérique, photographe amateur et cordon bleu clair, également auteur du livre "30 Assiettes Céto" aux Éditions Thierry Souccar. Après avoir perdu 40kg en réduisant les glucides et pratiqué l'alimentation low carb une dizaine d'année, elle est passée à l'alimentation cétogène en 2017.

1 réponse

Laisser un commentaire