Arrêtez de faire régime, ça ne marche jamais. 

C’est fou comme lorsqu’on aborde le sujet de la nutrition, les gens pensent tout savoir et s’enflamment à la moindre contradiction… Entre ceux, taillés dans une allumette, qui pensent être experts parce qu’ils arrivent à perdre 2-3 kilos avant l’été chaque année, ceux qui n’arrivent pas à perdre alors qu’ils suivent obstinément les conseils de leur nutritionniste, ceux qui ont perdu plusieurs dizaines de kilos aussitôt repris, ceux qui n’ont pas de problème de poids mais toujours un avis, bref, les discussions vont bon train et au final, on entend souvent « de toute façon, le régime ‘Machin’ ne marche pas ».

Comme je fais partie de ceux qui ont perdus plusieurs dizaines de kilos et que je lutte depuis bientôt 8 ans pour ne pas les reprendre, j’ai aussi mon avis, vous vous en doutez 😉

Tout d’abord, il faut savoir que scientifiquement, tous les régimes fonctionnent un moment, même les plus farfelus. Pourquoi ? Parce que la plupart entraînent un changement plus ou moins radical d’alimentation et que le corps va se trouver privé de ses sources d’énergie habituelles. Les régimes les plus radicaux sont généralement les plus efficaces au début, et les régimes les moins traumatisants demandent généralement une volonté sans faille pour fonctionner, lentement mais sûrement.

Mais alors quoi ? Pourquoi cette fichue phrase, qui tombe comme un couperet, affirmant que tel ou tel régime ne fonctionne pas ? Tout bêtement parce qu’effectivement, dès qu’on arrête de faire régime, on reprend généralement tous les kilos perdus, voire un peu plus, le corps traumatisé cherchant à faire des provisions en cas de nouvelle période de disette.

Et en même temps c’est logique : si votre mode de vie et votre alimentation vous ont entraîné dans un surpoids important (je ne parle pas ici de 2-3kg en trop mais de vraie surcharge pondérale, voire d’obésité), n’est il pas évident que si vous reprenez, une fois vos kilos perdus, le même mode de vie et la même alimentation, vous reprendrez également les kilos qui les accompagnent ?

Il n’y a pas de régime miracle et tous les métabolismes sont différents. Pour perdre du poids, chacun doit comprendre comment il fonctionne, et trouver ce qui lui convient. La seule chose commune à tous les régimes, en revanche, ce n’est pas de faire régime, mais bien de changer de régime alimentaire. De comprendre que quoi qu’on fasse pour perdre du poids, ce n’est pas atteindre le poids cible qui est important, mais d’être capable de le maintenir.

Cela signifie que quoi que vous fassiez pour perdre du poids, ce ne sera que le début de votre combat, et qu’il faudra être en mesure de poursuivre ce rééquilibrage alimentaire sur du très très long terme, parce que votre métabolisme, lui, n’est pas prêt de changer 😉

Vous allez devoir changer votre façon de faire vos courses, apprendre de nouvelles façons de cuisiner, découvrir de nouveaux aliments, peut être même modifier vos habitudes de vie. Cela influencera probablement votre vie familiale et sociale, et même une fois votre poids cible atteint, il faudra probablement que vous expliquiez que oui, vous êtes « encore » au régime, quand vous refuserez une deuxième part de tarte à un dîner de famille.

Si vous n’êtes pas prêts et que vous vivez votre régime comme une phase temporaire de privation en rêvant à tout ce que vous pourrez remanger une fois débarrassé de vos kilos, ne faites pas régime : ça ne marchera jamais, vous subirez l’effet yoyo et votre organisme, qui sera au moins aussi frustré que vous, vous le fera payer, rendant le régime suivant plus inefficace encore.

Pour les courageux qui se sont lancés, sachez que vous n’êtes pas seuls. De nombreux groupes et communautés existent, pour partager vos expériences, vous inspirer de nouvelles recettes, vous encourager. Une recherche dans Google vous permettra rapidement d’identifier des blogs, des hashtags Instagram, des groupes Facebook correspondant au régime que vous avez choisi.

Bon courage les amis, et n’oubliez pas : les régimes ne marchent jamais 😉


Sophie
--
Retrouvez Les Assiettes de Sophie sur Facebook, Twitter et Instagram !


Laisser un commentaire